Recyclage des cellules photovoltaïques

cellules-photovoltaiques4 pages dans la revue « Systèmes solaires » n°184 / mars-avril 2008 et article du Moniteur en février 2014
« La deuxième vie des modules ». C’est le titre de cet article qui dresse un état des lieux du recyclage, où l’Europe est pionnière à travers l’association PV cycle ; la revue Le Moniteur annonce en la création en 2014 de PV Cycle France SAS, démontrant la montée en charge de la filière au niveau national.

Estimé à 31 MWc en 2007 et à 51 MWc en 2008, le gisement de déchets photovoltaïques devraient avoisiner les 1 770 MWc d’ici 20 ans. Cette information délivrée par la revue spécialisée « Systèmes solaires » montre bien l’émergence de la problématique, les capteurs ayant une durée de vie de 25 ans.

L’article donne une trés bonne vision d’ensemble sur le sujet. Contrairement aux idées reçues, une filière de recyclage des déchets photovoltaïques est déjà active aux Etats-Unis et en Europe, que ce soit pour les couches minces ou le silicium cristallin. Au Japon, un programme de recherches a été lancé dès 2001.

Dans les réponses apportées à cette question importante du recyclage des cellules, »Systèmes solaires » évoque notamment la naissance de PV cycle en juillet 2007 : association européenne regroupant industriels et instituts de recherche. Son objectif est de parvenir à un taux de récupération de 85 % des déchets d’ici 2015.

La revue Le Moniteur annonce la création de PV Cycle France SAS, regroupant les principaux fabricants ou intervenants industriels français. Cette création au début 2014 démontre bien la maturité atteinte par la filière, en dépit de son développement chaotique provoquée par le manque de cohérence sur la durée des mesures de soutien public.

Site internet de PV Cycle