13/12/2013 : Habitat, énergie, agriculture : comment mieux vivre en climat méditerranéen ?

energie-habitatAteliers techniques et tables rondes ont donné des pistes concrètes aux professionnels et aux collectivités pour développer économies d’énergie et énergies renouvelables, avec le souci d’accroître les retombées pour l’économie locale.

C’était une « première » : vendredi 13 décembre, Pôle Energies 11 a organisé sa conférence annuelle à Narbonne, et non pas à Carcassonne comme l’association avait l’habitude de le faire depuis sa création. Ce début d’alternance est le fruit d’un partenariat tissé avec la communauté d’agglomération du Grand Narbonne pour le développement économique autour de l’énergie. D’où également un thème central plus « narbonnais » pour cette septième conférence : la question de l’habitat, de l’énergie et de l’agriculture en climat méditerranéen.

Pôle Energies 11 a lancé la journée avec deux grands témoins : le sénateur audois Roland Courteau, président du Conseil Supérieur de l’Energie… et président d’honneur de cette association jusqu’à ce qu’elle devienne Agence Locale de l’Energie en 2012 ; le thermicien Thierry Salomon, président du collectif Negawatt (*) et du groupe d’expert au Débat National sur la Transition énergétique.
L’habitat : sujet n°1

La question de l’habitat a été centrale lors de cette conférence, que ce soit dans les tables rondes, avec l’annonce d’une opération « pilote » du Conseil Général de l’Aude pour lutter contre la précarité énergétique, ou lors d’ateliers techniques. Architectes, entreprises du bâtiment et thermiciens donneront des exemples concrets de construction ou de rénovation dans la région Languedoc-Roussillon. Les participants aux ateliers ont pu voir comment concilier performances énergétiques, respect du bâti ancien et intégration d’énergies renouvelables.

Ces dernières n’ont pas été oubliées, avec des points particuliers sur les filières bois énergie et petit éolien. Le sujet des infrastructures renouvelables (grand éolien, centrales solaires au sol) sera abordé sous l’angle du développement économique local : dans un atelier, entreprises audoises et professionnels de cette filière pourront se rencontrer et comprendre les attentes de part et d’autre.

Ont également été traités les sujets émergents de l’autoconsommation de la production d’électricité renouvelable ou de sa valorisation via des véhicules électriques. Enfin un atelier dédié à la viticulture a permis aux exploitants du narbonnais d’avoir des pistes pour économiser l’énergie, dans les vignes ou à la cave.

* Negawatt : collectif de spécialistes indépendants ayant produit un scénario énergétique « alternatif » pour la France.

Téléchargez les supports d’intervention de la conférence annuelle de Pôle Energies 11 :