Biogaz : Naskeo Environnement reprend la société Methajade

Installation-biogaz-NaskeoLe principal constructeur français d’unités de production de biogaz par méthanisation, Naseko Environnement, annonce la reprise des actifs de l’entreprise nantaise Methajade, filiale de Solar Ener Jade. L’offre de Naskeo a été retenue par le tribunal de commerce de Nantes, alors que Methajade (8 salariés) était placée en redressement judiciaire depuis le mois de mars.

Selon Frédéric De Lesquen, fondateur de Methajade et directeur du développement au sein de la nouvelle entité, « Naskeo Environnement était le seul repreneur doté d’un vrai retour d’expérience sur la méthanisation. La pérennité de notre activité est désormais assurée sur le long terme.  »
 
Le groupe Naskeo , qui a intégré la pépinière d’entreprises Innovéum à Narbonne pour être à proximité du LBE-Inra, va pouvoir conforter « son avance technologique et vise 30 % de parts de marché sur le biogaz agricole et territoriale, indique, dans un communiqué, Aurélien Lugardon, le directeur général de Naskeo Environnement. Dans un marché français encore peu structuré, constitué d’une multitude d’entreprises étrangères et de petites sociétés, nous entendons créer un acteur de référence capable de rassurer les financeurs et d’accompagner les porteurs de projets de A à Z.  »
 
Fondée en 2009, Methajade a développé une expertise sur la production de biogaz dite « en voie sèche discontinue », adapté aux installations de méthanisation à la ferme. La société a construit 4 unités fonctionnant sur ce principe et dispose d’un portefeuille de 10 projets signés à construire dans les mois à venir. En reprenant son concurrent, le groupe Naskéo entend « renforcer son positionnement dans la construction d’unités de méthanisation agricole  » et « disposer de la capacité d’orienter ses clients vers les solutions techniques les plus adaptées, que ce soit en voie liquide, ou bien en voie sèche continue ou discontinue. »
 
Naskeo Environnement annonce financer cette reprise par une augmentation de capital de 1,5 M€, souscrite en majorité par les actionnaires historiques (XAnge Private Equity et Idinvest Partners, entrés au capital en 2007) et les fondateurs de l’entreprise. Cette augmentation de capital permet également à l’entreprise de consolider son bilan dans un contexte de forte croissance de son chiffre d’affaires. « Naskeo Environnement est passé de 3 à 9 M€ de revenus en 3 ans. » Le monde agricole participe également à l’opération avec l’arrivée au capital de Naskeo Environnement de la société coopérative agricole de la région d’Arcis (SCARA, 600 adhérents, CA : 82 M€), basée près de Troyes.

[Source : la lettre M – mardi 6 mai 2014]