Les aides régionales 2014 pour le solaire thermique

L’ADEME et la Région Languedoc-Roussillon continuent à soutenir la filière solaire thermique en 2014, avec des aides pour les installations collectives. Il est précisé d’emblée qu’ »une installation solaire est considérée comme collective dès lors qu’elle répond à un besoin en Eau Chaude Sanitaire (ECS) collectif ou professionnel, quelle que soit la surface de capteurs installée et le statut du maître d’ouvrage.

Chauffe-eau solaire collectif

Chauffe-eau solaire collectif. Centre de vacances Ribambelle, Rennes-le-Château

La note précise encore que « les applications solaires sont orientées en priorité vers les secteurs ayant de forts besoins d’ECS continus dans l’année tels que : logements, établissements sanitaires et médico-sociaux, hôtellerie, etc ».

L’ADEME peut financer 50 % du coût des études de faisabilité. Les aides à l’investissement de l’ADEME et de la Région s’expriment en euro/kWh de production théorique. Elles reviennent à financer entre le quart et le tiers du coût global de l’investissement, à condition de privilégier la productivité de l’installation et non le taux de couverture solaire.

En clair : inutile de surdimensionner les installations en posant beaucoup de mètres carré de capteurs ; ce sera négatif aussi bien pour le bon fonctionnement du matériel dans la durée que pour l’aide financière apportée.

Tous les détails et les documents à remplir dans le document en téléchargement : Modalites_aides_Solaire_Thermique_PROMETHEE_2014